ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

CULTURE

NUIT DES LOMPOLO ÉDITION 2014
Les mérites des professionnels récompensés…


Le ministère de la Culture, à travers la Direction des arts de scène et la Fédération nationale du théâtre burkinabé a organisé le vendredi 17 octobre 2014 à Ouagadougou, la 2ème édition de la nuit des Lompolo.
La nuit des Lompolo marque la rentrée théâtrale au Burkina Faso et capitalise l'ensemble les activités réalisées dans le champ de la filière au cours de l'année écoulée.
10 prix, d'un montant de 500 000 francs CFA chacun ont été décernés à des personnalités défuntes et à des personnalités vivantes. Jacques Prosper Bazié, un homme de culture, journaliste écrivain disparu le mardi 30 septembre dernier est l'un des personnalités défuntes lauréat.
Parmi les lauréats le journaliste Évariste Kombary de la Radiodiffusion télévision du Burkina pour la meilleure critique journalistique du théâtre. Le prix de la meilleure compagnie théâtrale a été décerné à l'Atelier théâtre burkinabé.
Le ministre de la Culture, Baba Hama, patron de la cérémonie a traduit à l'ensemble des acteurs du théâtre la considération, l'estime et le soutien du gouvernement, et a interpelé tous les acteurs du monde à travailler d'arrachepied pour la relance du théâtre burkinabé.

(Source : Service d'information du gouvernement)


BeBa


Claude Sérillon,
Journaliste

« Retour à Ouaga. Je reprends des habitudes : l'hôtel, les amis, les invités de Rideau Rouge que je retrouve ... le Président détendu, officiel et puis le soir en sa résidence face à un orchestre de djembés magnifiques... Sous la chaleur de la nuit du Faso le plus étrange est sans doute le calme et les tempêtes : le calme qui préside aux rencontres...
Lire la suite

Dominique Richard,
Député de Maine-et-Loire, Conseiller Régional des Pays de la Loire

« Le Burkina est, parmi les pays de la région, tout à fait particulier : il a toutes les raisons de se lamenter sur la multiplication des handicaps et des difficultés : absence de ressources naturelles, accès insécurisé à la mer du fait des situations togolaises et ivoiriennes, pression des Etats Unis sur le prix du coton, avancée du Sahel...
Lire la suite

Béchir Ben Yahmed,
Jeune Afrique l'Intelligent

« Si l'argent suffisait pour enclencher le développement, ou l'accélérer, les pays producteurs de pétrole, qui en disposent à profusion, se seraient développés plus vite que les autres. Or, les exemples du Nigeria, de la Libye et de bien d'autres pays « enrichis » par « l'or noir » prouvent le contraire. Comparons, par ailleurs, le Burkina, pauvre ...
Lire la suite
ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

24 Avenue Perrichont, 75016 Paris France
Email : cisabinfo@aol.com
Tél : +33 1 42 30 78 00