ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

CULTURE

MUSIQUE TRADITIONNELLE
L’art au service de la paix…


« ZEMSTABA LA Tin Noogo », c’est le titre d’une compilation de chansons traditionnelles pour la paix réalisée par des chansonniers traditionnels réunis au sein d’un collectif dénommé « Collectif des artistes pour la paix au Faso ».
Ladite compilation a été remise le mardi 23 septembre 2014 à sa Majesté le Mogho Naaba Baongo. Elle a pour objectif principal la promotion de la paix et la cohésion sociale au Burkina Faso, gage de développement.
Selon IMA Kayouré dit Idrissa Kisto Koinbré, président de l’association des chansonniers traditionnels de Ouagadougou, « ZEMSTABA LA Tin Noogo » en mooré signifie « C’est dans l’entente qu’on bâti un pays où il fait bon vivre ». C’est une compilation qui regroupe six artistes : Abibou Sawadogo, Hado Gorgo, Zougnazagmda, Kisto-koinbré, Adama Gauche et Bamogo de Nobéré.
Le Mogho Naaba a salué cette démarche et a prodigué des conseils aux chansonniers et également aux hommes de médias en exhortant tout un chacun à œuvrer pour la paix.

(Source : wikiburkina)


BeBa


Claudine Joseph,
Secrétaire Générale des Etats Généraux de la Culture

"C'est la quatrième fois que je me rends au Burkina Faso avec toujours le même plaisir de constater et de partager avec son Président Blaise Compaoré combien la culture est essentielle pour le développement de son pays. Tout d'abord le cinéma, une référence sur le Continent Africain avec le FESPACO devenu un pôle cinématographique mondial. J'ai as...
Lire la suite

Pascal Chaigneau,
Administrateur Général du C.E.D.S.

"Pendant que se déroulait le FESPACO, la médiation burkinabè déployait tous ses efforts pour obtenir un accord sur la Côte d'Ivoire.
Après les errements et les vicissitudes des accords de Marcoussis, de Kléber, d'Accra et de Prétoria, les accords de Ouagadougou offrent enfin une vraie lumière d'espoir pour une solution en Côte d'Ivoire. Du ...
Lire la suite

LE TEMPS (Quotidien Suisse)
« Réussir loin du mirage occidental »

Au "pays des hommes intègres", la société multiplie les initiatives pour trouver un modèle de développement fondé sur une gestion responsable, constate le quotidien suisse Le Temps.
Des feux épars dans la brousse. Lorsqu'on survole de nuit le Burkina Faso, on aperçoit à des kilomètres à la ronde les lumières d'Ouagadougou, la capitale, une ...
Lire la suite
ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

24 Avenue Perrichont, 75016 Paris France
Email : cisabinfo@aol.com
Tél : +33 1 42 30 78 00