ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

COOPERATION INTERNATIONALE

BURKINA-FASO-ONU
90 millions de dollars pour parer aux plus urgents…


Le président du Faso, Blaise Compaoré, a reçu en audience, le mardi 16 septembre 2014, au palais présidentiel, à Ouagadougou, le coordonnateur humanitaire des Nations unies pour le Sahel, Robert Piper. L’Organisation des Nations unies à travers son responsable des questions humanitaires, va apporter une riposte conséquente aux besoins d’urgence du Burkina Faso.
Robert Piper, a annoncé un plan humanitaire d’urgence de 90 millions de dollars pour l’année 2014. Selon lui, le Burkina Faso, tout comme les autres pays du Sahel, a des défis conjoncturels à relever.

Parmi ceux-ci, il a cité les 30.000 réfugiés maliens vivant sur le sol burkinabè, 500.000 enfants qui souffrent d’une malnutrition et plusieurs millions de personnes en situation de risque d’insécurité alimentaire.
Robert Piper a remercié le président du Faso pour son «partenariat très étroit, pour une solidarité extraordinaire du peuple burkinabè», hôte des réfugiés maliens.

(Source: Eric K. / http://news.africahotnews.com )


BeBa


Claude Sérillon,
Journaliste

« Retour à Ouaga. Je reprends des habitudes : l'hôtel, les amis, les invités de Rideau Rouge que je retrouve ... le Président détendu, officiel et puis le soir en sa résidence face à un orchestre de djembés magnifiques... Sous la chaleur de la nuit du Faso le plus étrange est sans doute le calme et les tempêtes : le calme qui préside aux rencontres...
Lire la suite

Dominique Richard,
Député de Maine-et-Loire, Conseiller Régional des Pays de la Loire

« Le Burkina est, parmi les pays de la région, tout à fait particulier : il a toutes les raisons de se lamenter sur la multiplication des handicaps et des difficultés : absence de ressources naturelles, accès insécurisé à la mer du fait des situations togolaises et ivoiriennes, pression des Etats Unis sur le prix du coton, avancée du Sahel...
Lire la suite

Béchir Ben Yahmed,
Jeune Afrique l'Intelligent

« Si l'argent suffisait pour enclencher le développement, ou l'accélérer, les pays producteurs de pétrole, qui en disposent à profusion, se seraient développés plus vite que les autres. Or, les exemples du Nigeria, de la Libye et de bien d'autres pays « enrichis » par « l'or noir » prouvent le contraire. Comparons, par ailleurs, le Burkina, pauvre ...
Lire la suite
ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

24 Avenue Perrichont, 75016 Paris France
Email : cisabinfo@aol.com
Tél : +33 1 42 30 78 00