ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

CULTURE

Ouagadougou première ville culturelle africaine


BURKINA FAScinant...
Ouagadougou première ville culturelle africaine
La capitale burkinabé a été classée au premier rang des villes culturelles africaines, indique une étude de l’Observatoire des Politiques Culturelles en Afrique (OCPA) présentée le 23 novembre 2009.

L’étude, qui porte sur une quinzaine de villes africaines, classe moins favorablement Brazzaville, Kinshasa et Yaoundé que Ouagadougou qui se retrouve aux côtés d’Accra et de Douala.

« La vie culturelle à Ouagadougou est rythmée par des festivals de contes, de musique ; des nuits de ceci ou de cela, preuve d’une vitalité culturelle qui s’explique dans le soutien des autorités locales à la créativité » estime le directeur exécutif de l’OCPA, Lupwishi Mbuyamba.

« La politique culturelle d’une ville n’est pas d’abord une affaire de moyens financiers. Ouagadougou le démontre, c’est surtout une question de stratégie et de volonté politique » poursuit le directeur exécutif de l’OCPA : « l’aménagement urbain, les monuments, les jardins, l’emplacement des restaurants : à Ouagadougou, la culture est partout dans la ville. C’est une démarche exemplaire qui doit inspirer d’autres villes africaines ».

Créée en 2002, l’Observatoire des Politiques Culturelles en Afrique bénéficie du soutien de l’UNESCO et de l’Union africaine.


La capitale burkinabé a été classée au premier rang des villes culturelles africaines, indique une étude de l’Observatoire des Politiques Culturelles en Afrique (OCPA) présentée le 23 novembre 2009.
L’étude, qui porte sur une quinzaine de villes africaines, classe moins favorablement Brazzaville, Kinshasa et Yaoundé que Ouagadougou qui se retrouve aux côtés d’Accra et de Douala.
« La vie culturelle à Ouagadougou est rythmée par des festivals de contes, de musique ; des nuits de ceci ou de cela, preuve d’une vitalité culturelle qui s’explique dans le soutien des autorités locales à la créativité » estime le directeur exécutif de l’OCPA, Lupwishi Mbuyamba.
« La politique culturelle d’une ville n’est pas d’abord une affaire de moyens financiers. Ouagadougou le démontre, c’est surtout une question de stratégie et de volonté politique » poursuit le directeur exécutif de l’OCPA : « l’aménagement urbain, les monuments, les jardins, l’emplacement des restaurants : à Ouagadougou, la culture est partout dans la ville. C’est une démarche exemplaire qui doit inspirer d’autres villes africaines ».
Créée en 2002, l’Observatoire des Politiques Culturelles en Afrique bénéficie du soutien de l’UNESCO et de l’Union africaine.


PJ

Owanto, artiste gabonaise, représentant le Gabon à la Biennale de Venise 2010
Ce séjour restera dans ma mémoire comme un des plus beaux souvenirs de ma vie. Ce fût un retour aux valeurs essentielles.

J'essaye, dans notre monde agité et bouleversé, où nous sommes si facilement distraits ou perdus, de préserver cette confiance en la vie, de garder un peu de cette paix et forces intérieures si précieuses que j'ai...
Lire la suite
Grâce de Capitani, comédienne

Ouagadougou, le Burkina Faso.
Le bonheur en cadeau.
Au pays des hommes intègres.

A l’occasion d’un concert caritatif, à la salle Gaveau à Paris, je rencontre mon amie, l’actrice Eva Darlan, en pleine répétition pour sa nouvelle pièce. Elle me demande, si je peux la remplacer, puisque malheureusement indisponible pour p...
Lire la suite
Xavier de Hénnin
Juriste - Belgique

Un voyage dans le temps au pays des hommes intègres.

Le Burkina Faso est à… 1 heure de décalage horaire de Paris, Berlin, Madrid et, sans doute, du reste du monde. Car, au Burkina Faso, cette petite heure de différence devient la clef pour voyager dans le temps.

D’abord dans le temps des ancêtres. Car les anciens sont ...
Lire la suite
ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

24 Avenue Perrichont, 75016 Paris France
Email : cisabinfo@aol.com
Tél : +33 1 42 30 78 00