ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

Même vu d’une autre planète,
Le Burkina est FAS…cinant !


Il y a quelques semaines, le très sérieux quotidien burkinabè l’Observateur offrait ses colonnes aux humeurs d'un certain Docteur Vincent Ouattara (humeurs au sens journalistique du terme et non physiologique comme les relents nauséabonds de ses propos auraient pu le laisser penser…).

Ce docteur, probablement en sciences inexactes si l’on en juge à l’aune de l’outrance de ses propos, m’honore d’un procès en excès de passion pour son Pays que, selon lui, j’observerais depuis 20 ans d’un astéroïde lointain .

Je l’avoue Docteur, je suis bêtement bluffé par votre pays et ses dirigeants ! Amoureux peut-être, fasciné sûrement !

Et comment ne pas l’être, vu ou non de cette autre planète ?

Car en connaissez vous beaucoup, Docteur, des pays qui, à l'image du Burkina Faso, et en dépit de tous les handicaps qui sont les siens, ne cesse de progresser depuis 20 ans dans tous les domaines, alors que d’autres pays bien mieux pourvus par la nature ne cessent de régresser ?

Le Burkina Faso c'est 20 ans de démocratie incontestable, 15 ans de croissance continue égale ou supérieure à 5 %, un classement dans le « Top 10 » du développement économique en 2007/2008, une toute récente 6ème place dans la liste des 10 meilleurs pays réformateurs au monde, et le 3ème pays en matière de sécurité des affaires!

Et voilà maintenant, cerise sur le gâteau, que Transparency International, très stricte et incontestable organisation non gouvernementale de lutte contre la corruption, place le Burkina Faso à la 80ème place des pays les moins corrompus, à l'égal du Maroc, de l’Arabie Saoudite et de la Thaïlande, soit un bond de 25 places sur 180 pays depuis le dernier recensement !

Vraiment, où va-t-on cher Docteur quand le monde entier peut constater que, en Afrique de l’Ouest, « le Pays des hommes intègres » vient en troisième position des pays les moins corrompus derrière le Cap-Vert (47ème ), le Ghana (67ème ) et loin devant le Sénégal (85ème )*.

Il y a bien cette pénible affaire non élucidée, non encore élucidée, de la mort d'un journaliste, je le concède, mais ce drame, que vous brandissez (exploitez ?) ne devrait pas vous empêcher d’admirer, à défaut d’aimer votre Pays et ses dirigeants.

Burkinabè de cœur et fier de l’être, cela ne me donne, j’en conviens, aucun autre droit que celui de m’exprimer librement sur ce que j’observe et ce que je ressens.

Mais Européen et Français de naissance, j'aimerais vous faire une confidence... Certes comparaison n’est pas raison, mais savez-vous que dans mon pays, modèle de démocratie malgré bien des problèmes, on dénombre, depuis une vingtaine d’années, une quinzaine de morts politiques pour le moins très énigmatiques ou non élucidées ?

Je vous fais grâce des chiffres en Europe, du nord au sud, que vous connaissez sans doute aussi bien que moi.

En fait, Docteur, finalement, votre métaphore de l’astéroïde me convient parfaitement, car la différence essentielle entre vos analyses et les miennes, c’est que, pour ma part, j’ai su prendre de la hauteur pour observer votre Pays…

*le Bénin et le Mali sont 96èmes, le Niger 115ème, le Nigeria 121ème et la Guinée Conakry 173ème dans ce palmarès du niveau de corruption


Jean R.Guion
Président du CISAB


Pierre Schoendoerffer,
De l'Institut de France - Académie des Beaux Arts

« Le Burkina Faso ce fut, pour moi, une découverte mémorable. Je croyais connaître un peu l'Afrique parce que j'ai des amis africains et des compagnons de guerre aussi chenus que moi. J'ai découvert ce que j'espèrais, sans trop y croire. J'y ai rencontré des responsables de haute qualité, qui de surcroît avaient la foi dans leur mission. Et la joie...
Lire la suite

Claude Sérillon,
Journaliste

« Retour à Ouaga. Je reprends des habitudes : l'hôtel, les amis, les invités de Rideau Rouge que je retrouve ... le Président détendu, officiel et puis le soir en sa résidence face à un orchestre de djembés magnifiques... Sous la chaleur de la nuit du Faso le plus étrange est sans doute le calme et les tempêtes : le calme qui préside aux rencontres...
Lire la suite

Dominique Richard,
Député de Maine-et-Loire, Conseiller Régional des Pays de la Loire

« Le Burkina est, parmi les pays de la région, tout à fait particulier : il a toutes les raisons de se lamenter sur la multiplication des handicaps et des difficultés : absence de ressources naturelles, accès insécurisé à la mer du fait des situations togolaises et ivoiriennes, pression des Etats Unis sur le prix du coton, avancée du Sahel...
Lire la suite
ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

24 Avenue Perrichont, 75016 Paris France
Email : cisabinfo@aol.com
Tél : +33 1 42 30 78 00