ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

Nouvel an 2011


Message du Président du Faso à l'occasion du nouvel an 2011

Peuple du Burkina Faso ;
Chers Compatriotes ;

Au seuil du nouvel an, j’adresse à la nation entière mes vœux de santé, de bonheur et de prospérité.

J’élève une pensée fraternelle de solidarité, de compassion et d’encouragement pour l’ensemble de nos compatriotes qui ont été douloureusement affectés par les dures épreuves de la vie au cours de l’année 2010.

Mes vœux s’adressent également aux communautés étrangères résidant au Burkina Faso dans un environnement de paix, de fraternité et qui participent ardemment à nos côtés à la quête du bonheur et du bien-être partagé.

Je souhaite que l’année 2011 soit encore plus riche de la synergie d’action de l’ensemble des couches socioprofessionnelles pour la réalisation accélérée de notre ambition d’édification d’un Burkina Faso de prospérité.

Concitoyennes, Concitoyens ;

En cette année du cinquantenaire marquée par la tenue d’une élection présidentielle libre, ouverte et transparente, notre peuple a encore démontré la solidité de son organisation sociale et la pertinence de ses orientations, en opérant des avancées significatives qui permettent d’envisager le futur avec plus d’optimisme et de sérénité.
Nous devons être fiers des succès réalisés et nous mobiliser davantage pour les nouveaux challenges.

Je rends un hommage mérité au patriotisme et à l’engagement des jeunes, des femmes, des anciens, des opérateurs économiques, des travailleurs des secteurs public et privé, de l’ensemble des structures et associations de la société civile, des forces de défense et de sécurité qui ont permis d’installer le Burkina Faso dans un processus de croissance soutenue et de développement solidaire.
J’exprime ma gratitude aux communautés religieuses et coutumières qui ont toujours contribué à cultiver et à perpétuer les vertus de tolérance et de solidarité qui font la grandeur de notre peuple.

J’apprécie hautement la contribution multiforme de nos compatriotes résidant à l’étranger, à l’édification d’une société burkinabè ouverte et épanouie.
Peuple du Burkina Faso ;
La concrétisation de notre ambition pour un Burkina Faso émergent passe par le renforcement de la bonne gouvernance dans toutes ses dimensions.

En matière de capacité institutionnelle de gestion du développement, des efforts conséquents et de grandes actions ont été menés en vue d’assainir et d’améliorer l’efficacité de l’administration.

La tenue régulière des Assemblées des sociétés d’Etat, des conseils de discipline dans les administrations, les différents mécanismes de lutte contre la corruption et la fraude mis en place, l’exploitation judicieuse des rapports annuels des institutions et des organes de contrôle améliorent de façon notable la gestion de nos entreprises à capitaux publics, contribuent à éradiquer progressivement la corruption et à construire une administration publique performante, porteuse de productivité toujours croissante.

En matière de gouvernance locale, la communalisation du territoire constitue le chemin privilégié pour l’impulsion d’un développement équilibré.

C’est pourquoi le Gouvernement fait de la décentralisation et de la déconcentration des services de l’Etat, un impératif à moyen terme pour une meilleure gestion des communes.
Concitoyennes, Concitoyens ;

La valeur d’une institution se détermine par la qualité des hommes et des femmes qui l’animent. Aussi, des mesures innovantes ont-elles été initiées pour une gestion stratégique des ressources humaines publiques résolument tournée vers les résultats.

L’institutionnalisation de la conférence annuelle de gestion des ressources humaines, tenue pour la première fois en cette année 2010 répond au double souci de la quête permanente de la performance et de la maîtrise des coûts dans l’administration publique.

Les acquis importants réalisés par notre pays au cours de l’année 2010 dans la promotion de la santé et de l’éducation, l’amélioration de la gouvernance politique et démocratique, le fonctionnement harmonieux et la vitalité des institutions républicaines, l’affirmation continue des libertés individuelles et collectives, la célérité et l’efficience qui ont été établies en matière de résolution des questions de développement, confortent le socle des transformations indispensables opérées par notre pays pour parvenir à l’émergence.


Chers Compatriotes ;

Dans un contexte sous régional et international difficile, le Burkina Faso a enregistré cette année, un taux de croissance économique supérieur à 5%.
Cette performance appréciable résulte du dynamisme et de la créativité du secteur privé stimulés par le Gouvernement à travers l’application de mesures réglementaires, fiscales et de sécurisation, la promotion d’un environnement incitatif pour les investissements et l’amélioration de la compétitivité de l’économie nationale.

L’ardeur au travail du monde paysan conjuguée à la bonne pluviométrie et aux actions vigoureuses engagées par le Gouvernement pour soutenir la production agro-pastorale, ont assuré à notre pays une production agricole satisfaisante pour l’année 2010.

Afin d’exploiter davantage le potentiel de croissance dont recèle notre secteur agropastoral, il sera entrepris une modernisation des exploitations à travers la mise à disposition de moyens de production performants, un renforcement des capacités techniques des exploitants et un aménagement conséquent des zones de culture et d’élevage.

Les régions seront les espaces de déploiement de cette politique et les pôles régionaux de développement en seront les outils opérationnels.

En appui à ces choix de stratégie de développement, le désenclavement des régions sera poursuivi et intensifié.

Je saisis cette occasion pour renouveler ma reconnaissance à tous les partenaires techniques et financiers de notre pays et pour leur réaffirmer que nous attachons une importance particulière à la réussite des programmes globaux et sectoriels de développement dans lesquels ils accompagnent nos efforts.

Peuple du Burkina Faso ;

L’émergence de notre pays nécessite des institutions solides et fonctionnelles, un Etat fort, accomplissant pleinement sa mission et capable de satisfaire aux exigences républicaines de démocratie participative, de progrès économique et social.

Cela implique une adaptation progressive et permanente des institutions à un environnement en constante mutation.

A ce titre, les réformes institutionnelles qui sont attendues, doivent être perçues dans toutes leurs dimensions et implications afin de leur conférer une portée profonde au regard des défis à relever par notre peuple.

Nous devons nous mobiliser en vue de la promotion de structures politiques, institutionnelles et administratives stables, efficaces, crédibles et prenant en compte nos valeurs.

La construction de cette nouvelle architecture institutionnelle exige également l’exploitation des expériences capitalisées par les personnes du troisième âge. A cet effet, il sera organisé au cours de l’année 2011, à l’instar des autres espaces de dialogue déjà bâtis, un forum des anciens afin d’offrir à la jeunesse, de solides sources d’inspiration dans l’accomplissement de leur mission générationnelle.

Concitoyennes, Concitoyens ;

Si la construction d’une nation est une œuvre de longue haleine qui doit répondre aux préoccupations et aux attentes des populations, elle ne peut se faire sans une ouverture intelligente et féconde sur le monde.

Il nous importe alors de toujours conforter le positionnement de notre pays sur la scène internationale, en œuvrant toujours au renforcement des cadres régionaux d’intégration, à la préservation de la paix et de la sécurité dans le monde.

Les développements politiques récents dans certains pays de la sous-région confortent la justesse de notre engagement pour aider et faciliter l’avènement de transitions démocratiques apaisées dans notre espace régional.

Le peuple burkinabè est profondément épris de paix et de justice. Il est attaché à la cohabitation harmonieuse des différentes communautés en quelque endroit où elles sont installées et au devoir sacré qui incombe aux différends Gouvernements de défendre l’intégrité physique et la sécurité des biens de tous les résidents.

Je voudrais rassurer nos compatriotes qui vivent dans des pays à transition politique difficile, que le Gouvernement burkinabè restera très attentif et vigilant et œuvrera de concert avec la communauté internationale et interafricaine pour garantir leur sécurité.

Peuple du Burkina Faso ;

Notre désir commun de faire de notre pays une référence en Afrique requiert une foi inébranlable en l’avenir, un engagement individuel et collectif, un esprit nouveau tourné vers l’excellence, un attachement sans faille à la patrie, la fédération de nos énergies et la valorisation de toutes les compétences nationales disponibles.
En vous invitant à vous investir pleinement en faveur de l’aboutissement des grands chantiers ouverts pour l’émergence du Burkina Faso, je réitère à toutes et à tous, mes vœux de bonne et heureuse année 2011.




Mimie Mathy, actrice …

« Je garderai du Burkina Faso l’image d’un pays qui bouge, d’une population qui œuvre pour vaincre la misère, de femmes et d’enfants au regard plein d’espoir, ce qui change des images misérabilistes que les télévisions diffusent en Europe… »

Lire la suite
Sharen Turney, CEO Victoria’s Secret

“We are immensely proud of our initiative in Burkina Faso and we are thrilled about the results so far…”
« Nous sommes immensément fiers de notre initiative au Burkina Faso et nous sommes particulièrement ravis par les résultats obtenus jusqu'ici… »
(NEWSWEEK - 14 Septembre 2009)
Lire la suite
Le Sénateur américain John Kerry
LE BURKINA FASO VU PAR …
Le Sénateur John Kerry, Président du Comité des relations internationales au Sénat américain
“Burkina Faso is proving that a country with limited resources can “punch above its weight” when it comes to making peace…”

«Le Burkina Faso démontre qu'un pays, même ...
Lire la suite
ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

24 Avenue Perrichont, 75016 Paris France
Email : cisabinfo@aol.com
Tél : +33 1 42 30 78 00