ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

Cadre permanent de concertation


Discours du Président du Faso lors de la 7ème réunion du Cadre Permanent de Concertation

21 septembre 2010

Distingués membres du Cadre Permanent de Concertation ;
Mesdames, Messieurs ;

Après plusieurs mois de travail inlassable et fructueux pour bâtir la réconciliation et rétablir la démocratie en Côte d’Ivoire, la tenue des présentes assises traduit à nouveau notre ferme volonté de servir avec abnégation l’enracinement durable de la paix au bénéfice du peuple ivoirien.

Messieurs les membres du CPC ;
Mesdames, Messieurs ;

L’adoption consensuelle de la liste électorale définitive, la signature du décret autorisant la délivrance de la carte nationale d’identité aux inscrits, l’établissement par la Commission Electorale Indépendante d’un chronogramme des étapes-clés du processus électoral constituent des acquis substantiels vers la tenue effective du premier tour de l’élection présidentielle le 31 octobre 2010.

Les progrès notables enregistrés dans la mise en place du dispositif final du Plan de sécurisation des élections, l’achèvement des opérations de désarmement avec l’encasernement des éléments des Forces Armées des Forces Nouvelles, le rétablissement de l’unicité de caisse de l’Etat et la mobilisation de ressources budgétaires indiquent l’immensité des tâches accomplies par l’ensemble des acteurs politiques pour assurer la normalisation de la situation politique et sociale.

Messieurs les membres du CPC ;
Mesdames, Messieurs ;

Les concertations franches et permanentes que nous avons entretenues depuis la signature de l’Accord politique de Ouagadougou illustrent notre ferme attachement au retour de la stabilité en République de Côte d’Ivoire.

J’adresse mes vives félicitations au Président Laurent GBAGBO, et au Premier Ministre Guillaume SORO qui, par leur détermination dans la mise en œuvre de l’Accord politique de Ouagadougou, ont su redonner espoir au peuple ivoirien.

J’exprime ma gratitude au Président du PDCI-RDA, Monsieur Henri Konan BEDIE, et au Président du RDR, Monsieur Alassane Dramane OUATTARA pour leurs multiples actions en faveur de la paix et de la stabilité.

Les résultats importants auxquels nous sommes parvenus sont le fruit du dialogue fécond et de la confiance établie entre les leaders politiques au sein du Cadre permanent de concertation.

Je les exhorte à maintenir cette disponibilité afin de contribuer à valoriser l’image de la Côte d’Ivoire sur le plan international.

Mes remerciements et mes encouragements vont également à Monsieur Youssouf BAKAYOKO et à tout le personnel de la Commission électorale indépendante qui assument avec conviction la haute mission d’organiser un scrutin présidentiel ouvert, libre, démocratique et transparent.
Le travail remarquable réalisé avec compétence et dévouement par les structures techniques, en particulier la Commission Nationale de Supervision de l’Identification, l’Office National d’Identification, l’Institut National des Statistiques et la SAGEM, mérite d’être salué.
Je renouvelle ma gratitude aux leaders des communautés religieuses, traditionnelles et à l’ensemble de la société civile pour la densité des messages de paix et de réconciliation qu’ils ont utilement prodigués.

Je rends hommage à la communauté internationale, en particulier aux Nations Unies, à l’Union africaine, à la CEDEAO et à l’Union européenne pour le soutien constant à la réconciliation nationale.
Messieurs les membres du CPC ;

Les motifs de satisfaction ne doivent pas nous faire perdre de vue les défis qui restent à relever en termes organisationnel et sécuritaire avant le scrutin présidentiel du 31 octobre.

C’est pourquoi, j’invite tous les acteurs ivoiriens ainsi que tous les partenaires techniques et financiers à s’investir davantage dans le franchissement des ultimes étapes de sortie de crise.

Messieurs les membres du CPC ;
Mesdames, Messieurs ;
En souhaitant que notre engagement déterminé pour une Côte d’Ivoire démocratique, prospère et rayonnante oriente nos réflexions de ce jour, je déclare ouverte la Septième Réunion du Cadre Permanent de Concertation.
Je vous remercie.



LE BURKINA FASO VU PAR…
Jean Bertho
20 ans après...

Jean Bertho, homme de télévision, écrivain, réalisateur est également un des fondateurs et Vice-président délégué de l’Alliance Francophone. Il fut parmi les premiers à apporter son appui au CISAB.

« J'avais découvert l'Afrique à travers de nombreux livres, depuis "Les Peuples nus " de mon ami Max-Pol Fouchet, avec qui j'a...
Lire la suite

Stéphane Hessel
20 ans après...

20 ans après…
"J’ai vu en Blaise Compaoré un homme passionné par l’avenir de son peuple"


Stéphane Hessel
Ancien résistant, déporté durant la Seconde Guerre mondiale après laquelle il participera à la rédaction de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, Stéphane Hessel qui a l...
Lire la suite

Michèle André,
Vice Présidente du Sénat (France)
20 ans après...

Michèle André,
Sénateure du Puy de Dôme (Clermont-Ferrand) et vice-présidente du sénat, Madame Michèle André a été ministre sous Michel Rocard dont elle fut la chargée des droits des Femmes de 1988 à 1991. Invitée à Ouagadougou en 1991 par l’Union des femmes du Burkina pour aider à inscrire dans la Constitution les droits des femmes, e...
Lire la suite
ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

24 Avenue Perrichont, 75016 Paris France
Email : cisabinfo@aol.com
Tél : +33 1 42 30 78 00