ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

Le Burkina-Faso vu par...

LE BURKINA FASO VU PAR…
Stéphane Hessel


"J’ai vu en Blaise Compaoré un homme passionné par l’avenir de son peuple"
Ancien résistant, déporté durant la Seconde Guerre mondiale après laquelle il participera à la rédaction de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, Stéphane Hessel qui a le titre d’Ambassadeur de France, a collaboré à la réflexion sur les institutions démocratiques dont le Burkina Faso s’est doté à partir de 1991. Dans ce témoignage sur Blaise Compaoré, il explique comment il a convaincu celui-ci de faire preuve de compréhension envers Joseph Ki- Zerbo, alors en exil, et Halidou Ouédraogo, militant des Droits de l’Homme.

Dès ma première rencontre avec Blaise Compaoré, peu après son accession à la Présidence, j’ai reconnu en lui un homme franc et déterminé, passionné par l’avenir de son peuple, tel que me l’avait décrit mon ami Jean Guion.
Il souffrait de l’injuste image d’usurpateur que lui infligeait la façon dont il avait mis un terme au règne de son prédécesseur, ami, compagnon des premières années de la révolution, Thomas Sankara, dont i l avait condamné les excès et redouté l’évolution dictatoriale.
J’avais pu me mettre à sa disposition pour réfléchir sur les institutions démocratiques dont il souhaitait doter le Burkina Faso.
Je n’oublierai jamais l’accueil généreux qu’il m’a réservé en me proposant de participer aux travaux d’une Commission de futurs responsables à qui seraient transmis le respect des Droits de l’Homme et le souci de la pluralité démocratique.
Je n’eus pas de peine à le convaincre de faire preuve de compréhension à l’égard d’anciens opposants du régime comme l e grand historien de l’Afrique, Joseph Ki-Zerbo, ni à traiter comme une critique légitime celle des défenseurs des Droits de l’Homme come mon ami Halidou Ouedraogo.
Durement frappé par la mort de son fils, Blaise Compaoré a su préserver la paix et la sécurité dans son pays, allier la modernité et le renouveau des grandes traditions mossi autour du Mogho Naba et jouer un rôle précieux de médiateur dans les conflits qui ont atteint cette région de l’Afrique.
Il est aujourd’hui un des Chefs d’Etat expérimenté et respecté du Sahel. Ma sincère amitié lui est acquise.


LE BURKINA FASO VU PAR …
Francis SAUDUBRAY
Conseiller Référendaire
Ancien Ambassadeur de France en Zambie et au Malawi

« L’étonnement et la joie que j’ai eu de retrouver un Burkina à la fois inchangé et en marche …
Inchangé, par la permanence des inoubliables paysages sahéliens, par l’animation gaie et féconde de Ouagadougou ou Bobo Dioulasso, par l’extrême gentillesse des burkinabè, même les plus humbles, par la prégnance de fi...
Lire la suite
Le Burkina Faso Vu par…

Christiane HAGEGE
Secrétaire Générale Administrative des Django d’Or, trophées internationaux du jazz.

Je reviens de mon voyage au Burkina Faso les yeux, la tête et le cœur pleins d’images, de découvertes et d’émotions.

D’images car la cérémonie du Faux Départ de l’Empereur des Mossis, à la visite du centre artisanal sans oublier l’animation des rues fut pour moi un enchantement. Le point d’orgue fut bien sur la clôture de la semaine ...
Lire la suite
LE BURKINA FASO VU PAR…
Jacques Barrat

Docteur en géographie et docteur d’État ès lettres, J. Barrat enseigne la géopolitique des médias à l’université de Paris 2-Assas. Il a été également détaché au Quai d’Orsay comme secrétaire général de l’Office franco-québécois, puis comme chef de la Mission de coopération et d’action culturelle en Roumanie où il était également directeur de l’Inst...
Lire la suite
ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

24 Avenue Perrichont, 75016 Paris France
Email : cisabinfo@aol.com
Tél : +33 1 42 30 78 00