ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

Le Burkina-Faso vu par...

LE BURKINA FASO VU PAR…
Stéphane Hessel


"J’ai vu en Blaise Compaoré un homme passionné par l’avenir de son peuple"
Ancien résistant, déporté durant la Seconde Guerre mondiale après laquelle il participera à la rédaction de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, Stéphane Hessel qui a le titre d’Ambassadeur de France, a collaboré à la réflexion sur les institutions démocratiques dont le Burkina Faso s’est doté à partir de 1991. Dans ce témoignage sur Blaise Compaoré, il explique comment il a convaincu celui-ci de faire preuve de compréhension envers Joseph Ki- Zerbo, alors en exil, et Halidou Ouédraogo, militant des Droits de l’Homme.

Dès ma première rencontre avec Blaise Compaoré, peu après son accession à la Présidence, j’ai reconnu en lui un homme franc et déterminé, passionné par l’avenir de son peuple, tel que me l’avait décrit mon ami Jean Guion.
Il souffrait de l’injuste image d’usurpateur que lui infligeait la façon dont il avait mis un terme au règne de son prédécesseur, ami, compagnon des premières années de la révolution, Thomas Sankara, dont i l avait condamné les excès et redouté l’évolution dictatoriale.
J’avais pu me mettre à sa disposition pour réfléchir sur les institutions démocratiques dont il souhaitait doter le Burkina Faso.
Je n’oublierai jamais l’accueil généreux qu’il m’a réservé en me proposant de participer aux travaux d’une Commission de futurs responsables à qui seraient transmis le respect des Droits de l’Homme et le souci de la pluralité démocratique.
Je n’eus pas de peine à le convaincre de faire preuve de compréhension à l’égard d’anciens opposants du régime comme l e grand historien de l’Afrique, Joseph Ki-Zerbo, ni à traiter comme une critique légitime celle des défenseurs des Droits de l’Homme come mon ami Halidou Ouedraogo.
Durement frappé par la mort de son fils, Blaise Compaoré a su préserver la paix et la sécurité dans son pays, allier la modernité et le renouveau des grandes traditions mossi autour du Mogho Naba et jouer un rôle précieux de médiateur dans les conflits qui ont atteint cette région de l’Afrique.
Il est aujourd’hui un des Chefs d’Etat expérimenté et respecté du Sahel. Ma sincère amitié lui est acquise.



Pascal Chaigneau,
Administrateur Général du C.E.D.S.

"Pendant que se déroulait le FESPACO, la médiation burkinabè déployait tous ses efforts pour obtenir un accord sur la Côte d'Ivoire.
Après les errements et les vicissitudes des accords de Marcoussis, de Kléber, d'Accra et de Prétoria, les accords de Ouagadougou offrent enfin une vraie lumière d'espoir pour une solution en Côte d'Ivoire. Du ...
Lire la suite

LE TEMPS (Quotidien Suisse)
« Réussir loin du mirage occidental »

Au "pays des hommes intègres", la société multiplie les initiatives pour trouver un modèle de développement fondé sur une gestion responsable, constate le quotidien suisse Le Temps.
Des feux épars dans la brousse. Lorsqu'on survole de nuit le Burkina Faso, on aperçoit à des kilomètres à la ronde les lumières d'Ouagadougou, la capitale, une ...
Lire la suite

S.E. F.Goldblatt,
Ambassadeur de France

L'Ambassadeur de France au Burkina Faso, Son Excellence François Goldblatt, a célébré la bonne gouvernance du Pays des Hommes intègres, pays « pionnier » en Afrique dans le domaine de la modernisation de la vie politique, qui « s'enracine chaque année un peu plus dans la pratique démocratique ». Les échéances électorales sont respectées et une pres...
Lire la suite
ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

24 Avenue Perrichont, 75016 Paris France
Email : cisabinfo@aol.com
Tél : +33 1 42 30 78 00