ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

Le Burkina-Faso vu par...

Xavier de Hénnin
Juriste - Belgique


Un voyage dans le temps au pays des hommes intègres.

Le Burkina Faso est à… 1 heure de décalage horaire de Paris, Berlin, Madrid et, sans doute, du reste du monde. Car, au Burkina Faso, cette petite heure de différence devient la clef pour voyager dans le temps.

D’abord dans le temps des ancêtres. Car les anciens sont toujours là, enracinés dans la mémoire, nous rappelant en filigrane que celui qui ne connaît pas le passé est condamné à le revivre. Ici,le passé est une constante qui fait évoluer les variables du présent.

Ici, le passé s’écoute et se respecte. Et pour peu qu’on y prête une oreille attentive et sensible, le passé s’écoute dans le vent, dans les feuilles et dans les animaux. L’Empereur Mossi Naba Baongo vous le rappellera avec plaisir dans l’un de ses poèmes : « Tout a commencé dans le passé ».

Ensuite, un voyage dans le présent. Malgré la claque de la chaleur et l’intrusion de la poussière dans les vêtements, nous sommes heureux d’être accueillis par les burkinabés comme un membre de leur propre famille. Chaque parole, chaque geste, chaque intention nous rappelle que nous sommes tous des frères de mères différentes. Au Burkina Faso, le quotidien est dur, mais personne ne manque de rien.
Chaque jour est une lutte, mais personne ne vous refuse un sourire.

Chaque lever de soleil annonce son lot de soucis, mais la solidarité règne dans les rues. Entre le ciel et la terre, la population de ce grand pays se montre digne, forte et courageuse. D’ailleurs, elle améliore tous les jours son sort ; sa croissance en est la preuve. Son Président y veille et s’en inquiète chaque jour.
Finalement, nous faisons un saut vers l’avenir car le Burkina nous montre la route à suivre. Peu importe la tribu, la religion, la couleur, seul compte le capital humain. Ce peuple est bâtisseur et il construit son avenir à son image, dans l’intégrité et dans le respect d’autrui. A l’image de « nos » enfants du Wamdé (l’orphelinat école parrainé par l’Alliance Francophone), c’est à travers l’éducation que les générations futures se rencontreront et apprendront les unes des autres. Voir les enfants du Burkina, c’est voir dans l’avenir de l’homme.
Ce voyage dans le temps est une leçon pour nous tous. En plus d’une leçon d’humilité, c’est une leçon d’humanité et d’humanisme. Ces mots que nous façonnions au Siècle des Lumières et que nous avons dû perdre en cours de route depuis, ont pris racine dans ce pays berceau de nos origines.
En regardant ma montre ce matin, elle indiquait toujours l’heure duEn regardant ma montre ce matin, elle indiquait toujours l’heure du pays des hommes intègres. Et le temps était au beau fixe.


pj


Patrick Poivre d'Avor, journaliste

«Le Burkina Faso : Pays passionnant, travailleur et qui croit en lui : on ferait bien de s’en inspirer... »
Lire la suite
Elisabeth Guigou, présidente de la commission des affaires étrangères française,

qui, recevant Blaise Compaoré le 5 juin 2013, a déclaré « Monsieur le Président de la République, merci. Ces applaudissements, qui ne sont pas systématiques dans notre Commission, témoignent de notre gratitude pour le rôle que vous jouez et pour la vision que vous avez du développement de votre pays et du continent africain…»
Lire la suite
Ségolène Royal, Présidente de l’AIRF (Association Internationale des Région Francophone),

qui a salué : « la sagesse, l’expérience, la volonté toujours renouvelée, et les ambitions du Président Blaise Compaoré de toujours faire avancer son pays, la sous-région et l’Afrique. » et d’ajouter : « Le Burkina peut compter sur moi dans sa volonté de redorer son image à l’étranger… ».
Lire la suite
ACCUEIL LE CISAB BURKINA FAS...CINANT BF.INFO ADHESION CONTACT

24 Avenue Perrichont, 75016 Paris France
Email : cisabinfo@aol.com
Tél : +33 1 42 30 78 00